Tag  |  Père_céleste

Ne manquant de rien

Imaginez partir en voyage sans bagages. Pas même le strict minimum. Aucun vêtement de rechange. Ni argent ni cartes de crédit. Tout cela semblerait aussi imprudent que terrifiant, n’est‑ce pas ?

À l’écart avec Dieu

La pièce de l’église où j’apportais mon aide bourdonnait ce matin‑là. Plus d’une dizaine de petits enfants conversaient et jouaient. L’activité y était telle que la pièce s’est réchauffée et que j’ai dû entrouvrir la porte. Or, y voyant la chance de prendre la poudre d’escampette sans que personne ne le voie faire, croyait‑il, un petit s’est esquivé sur la pointe des pieds. Le suivant à la trace, je ne me suis pas étonnée de le voir se diriger tout droit vers les bras de son père.

Cours vers moi

Durant une promenade dans un parc du quartier, mes enfants et moi avons rencontré des chiens en liberté. Leur propriétaire ne semblait pas remarquer que l’un d’eux s’était mis à intimider mon fils. Celui‑ci tentait de le chasser, mais avec pour seul résultat d’inciter l’animal à le déranger encore plus.

Une vie honorable

En livrant un discours bien publicisé, un leader et homme d’État respecté a capté l’attention de sa nation en déclarant que la plupart des honorables membres du parlement (MP) étaient en réalité plutôt déshonorables. En évoquant des styles de vie citadins marqués par la corruption, l’arrogance, un langage grossier et d’autres vices, il a réprimandé les MP et les a exhortés à se ressaisir. Comme il s’y attendait, ses critiques ont mal été accueillies et lui ont valu une contreattaque.

Votre Père le sait

Je n’avais que quatre ans lorsque je me suis allongé à côté de mon père sur un tapis installé dehors par une nuit chaude d’été. (S’occupant d’un bébé, ma mère avait alors sa propre chambre.) Cela se passait au Ghana, où le climat est sec la plupart du temps. J’avais le corps trempé de sueur et la gorge sèche à cause de la chaleur. J’avais tellement soif que j’ai tiré mon père de son sommeil en le secouant. Au coeur de cette nuit déshydratante, il s’est réveillé et m’a versé un verre d’eau d’un pichet pour étancher ma soif. Or, il m’a servi d’exemple de père bienveillant comme il l’a fait cette nuit‑là tout au long de ma vie. Il a toujours répondu à mes besoins.

Qui vous observe ?

Lors des Jeux olympiques de 2016, peu importe où les athlètes allaient dans Rio de Janeiro, ils pouvaient voir Jésus. Érigée au‑dessus de cette ville du Brésil et solidement ancrée au sommet d’une montagne de 705 m appelée Corcovado se trouve une sculpture de 62 m de hauteur appelée Cristo Redentor (Christ le Rédempteur). Les bras grands ouverts, cette immense sculpture est visible de jour comme de nuit depuis presque partout dans la ville tentaculaire.

Abba ! Père !

La scène apparaissait sur une carte humoristique pour la Fête des Pères. Un père poussait d’une poigne de fer la tondeuse devant lui et tirait d’une main habile la voiturette pour enfant derrière lui. Dans la voiturette était assise sa fillette de trois ans, ravie de faire la tournée bruyante de leur jardin. Il se pourrait bien que ce ne soit pas un choix sécuritaire, mais qui prétend que les hommes sont incapables de faire deux choses en même temps ?

Filet de sécurité

Pendant des années, j’ai considéré le sermon sur la montagne (MT 5 – 7) comme un plan directeur pour le comportement humain, une norme inaccessible à tous. Comment avais‑je pu mal en interpréter la véritable signification ? Jésus l’a prononcé non pas dans le but de nous contrarier, mais bien de nous décrire Dieu.

Où nous sommes

J’ai pris une journée de congé de mon travail afin de jouir du silence et de la solitude dont j’avais grandement besoin. Je menais une vie bien remplie grâce à ma famille, à mes amis et à un ministère dans l’Église. J’avais de nombreuses raisons d’être reconnaissante, mais intérieurement, je me débattais – et je voulais en parler à Dieu.

Marathon de prière

Vous est‑il difficile d’entretenir une vie de prière constante ? C’est le cas de beaucoup d’entre nous. Même si nous en connaissons l’importance, la prière peut s’avérer difficile malgré tout. Parfois, nous communions intimement avec Dieu, mais d’autres fois, nous avons l’impression de ne faire que semblant. Pourquoi avons‑nous tant de mal à prier ?