Our Authors

View All

Articles by Tim Gustafson

Le tombeau de Shebna

Le poète irlandais W. B. Yeats souhaitait se faire enterrer « Sous Ben Bulben », une majestueuse montagne au sommet plat, d’après laquelle il a intitulé l’un de ses derniers poèmes. Sa dernière strophe est gravée sur sa pierre tombale : « Jette un œil froid / sur la vie, sur la mort. / Cavalier, passe ensuite ton chemin ! »

On lui a proposé beaucoup de significations. Peut-être s’agit-il de…

Une voix solitaire

Après « La Conférence de paix de Paris » qui a conclu la Première Guerre mondiale, le maréchal français Ferdinand Foch a déclaré avec amertume : « Ce n’est pas une paix. C’est un armistice de vingt ans », et ce contrairement à l’opinion populaire qui croyait que cette horrible « guerre mettrait fin à toutes les guerres ». Vingt ans et deux mois plus tard, la…

Artisans de paix pour Dieu

Ayant un très grand sens de la justice, Nora s’est rendue à la manifestation pacifique. Comme prévu, les manifestants parcouraient la ville en silence. Puis deux autobus sont arrivés. Des agitateurs en sont descendus. Une émeute a vite éclaté. Le cœur brisé, Nora est repartie. Leurs efforts semblaient n’avoir rien donné.

Quand l’apôtre Paul s’est rendu au Temple de Jérusalem,…

Renaissance en Jésus

Léonard de Vinci est connu comme L’homme de la Renaissance. Ses prouesses intellectuelles ont conduit à des avancées dans de multiples domaines d’étude et des arts. De Vinci a néanmoins parlé dans son journal de ses « jours misérables » et s’est plaint de ce que nous mourons « sans laisser derrière nous aucun souvenir de nous-mêmes dans l’esprit des hommes ».

« Alors que je croyais apprendre à…

Un héritage éternel

Alors que les tempêtes de poussière du Dust Bowl ravageaient les États-Unis durant la Grande dépression, John Millburn Davis, un résident de Hiawatha (Kansas), a décidé de se faire un nom. Devenu millionnaire par ses propres moyens et sans enfant, Davis aurait pu investir dans les œuvres de bienfaisance ou le développement économique. Au lieu de cela, il a dépensé une petite fortune…

Même le Lévitique

Le sujet portait sur le Lévitique, et j’avais une confession à faire : « J’ai sauté de longs bouts. Je ne veux plus rien lire sur les maladies de la peau. »

Mon ami Dave du groupe d’étude biblique m’a alors dit : « Je connais quelqu’un qui a cru en Jésus en raison de ce passage-là. » Il a expliqué qu’un de ses amis – un…

Accorder la dignité

La jeune amie de Maggie s’est présentée à l’église vêtue de manière choquante. Personne n’aurait dû toutefois s’en étonner, car c’était une prostituée. Cette visiteuse se tortillait sur sa chaise, en tirant sur sa jupe beaucoup trop courte et en se croisant les bras pour se cacher.

« Oh, as-tu froid ? » lui a demandé Maggie, pour l’amener à ne pas se…

Signification de la myrrhe

Ce jour de l’Épiphanie commémore l’événement durant lequel les mages non-Juifs ont rendu visite à l’enfant Jésus. Contrairement à un chant de Noël bien connu dans les pays anglo-saxons – « We Three Kings of Orient Are » – ils n’étaient ni rois, ni probablement au nombre de trois.

Ils apportaient néanmoins trois présents, que l’Évangile et le chant décrivent. À leur arrivée à…

Le Fils se lève aussi

Le premier roman complet d’Ernest Hemingway met en scène de gros buveurs ayant survécu à la Première Guerre mondiale. Ils en portent les cicatrices, aux sens littéral et figuré, qu’ils tentent d’oublier en multipliant les fêtes, les grandes aventures et la fornication. Ils boivent toujours pour engourdir leur douleur. Personne n’est heureux.

Hemingway a tiré directement le titre de son roman,…

Se soumettre à Jésus

En 1951, le médecin de Joseph Staline lui a conseillé de travailler moins pour ménager sa santé. Le chef de l’Union soviétique l’a accusé d’espionnage et l’a fait arrêter. Le tyran qui avait opprimé tant de gens par des mensonges ne pouvait pas supporter la vérité et, comme il l'avait fait tant de fois, il s’est débarrassé de la personne qui lui…