Tag  |  royaume de Dieu

De faux refuges

Lorsque notre chien Rupert était tout jeune, il avait tellement peur de sortir que je devais le traîner jusqu’au parc.

Un cœur de serviteur

Cuisinière. Planificatrice d’événements. Nutritionniste. Infirmière. Ne voilà que quelques-uns des rôles que les mères modernes doivent jouer.

Au service des petits

Sur la vidéo, on pouvait voir un homme agenouillé au bord d’une autoroute bondée devant un incendie de broussailles incontrôlable.

Des victoires inattendues

Il se peut que le moment le plus inouï et captivant des Jeux olympiques d’hiver de 2018 ...

La sagesse des aînés

En 2010, un journal de Singapour a publié un rapport spécial présentant des leçons de vie recueillies auprès de huit aînés...

Acheter la solitude

Il y a plusieurs années, j’ai lu que certaines personnes payaient 2 500 $ la nuit pour une chambre d’hôtel qui leur permettait de se déconnecter d’internet, de leur téléphone mobile...

Demi-tour

Leslie Newbigin, qui œuvre depuis longtemps comme missionnaire en Inde, nous raconte sa visite d’un village du diocèse de Madras.

Chanter avec Violet

Une dame âgée du nom de Violet s’est assise sur son lit dans une infirmerie de la Jamaïque tandis que quelques adolescents lui rendaient visite. Même si l’air étouffant et humide du milieu de la journée avait envahi son petit espace de vie, elle ne s’en est pas plainte. Au lieu de cela, elle a fouillé sa mémoire pour trouver une chanson à chanter. Puis avec un grand sourire, elle a entonné : « Je cours, je bondis, je saute en louant le Seigneur ! » En chantant, elle balançait les bras comme si elle était en train de courir. Ses visiteurs en ont eu les larmes aux yeux, car Violet n’avait pas de jambes. Voici la raison qu’elle a donnée pour expliquer qu’elle avait le coeur à chanter : « Jésus m’aime – et au ciel j’aurai des jambes pour courir. »

À la maison avec Jésus

On n’est jamais mieux que chez‑soi. » Cette expression reflète une soif profonde en nous, qui nous pousse à désirer ardemment avoir un lieu où nous reposer, où vivre et auquel appartenir. Après avoir partagé un dernier repas avec ses amis, Jésus a parlé de sa mort et de sa résurrection imminentes en évoquant le désir d’être enraciné quelque part. Il a promis que, même s’il était sur le point de les quitter, il reviendrait les chercher, sans compter qu’il leur préparerait une place dans la maison du Père, où tous seraient donc chez eux.

Avant-goûts du royaume

Encore mieux, Baskin-Robbins offrait à ses clients de goûter leurs différentes saveurs de crème glacée à l’aide de leurs emblématiques cuillères roses testeuses de goût. Elles nous permettaient de goûter à un échantillon du délice qui nous attendait si nous commandions une boule ou deux. À dix ans, je me trouvais en terrain inconnu. Et je peux affirmer que j’en ai pleinement profité !