Our Authors

View All

Articles by Mart DeHaan

Justice et Jésus

César Auguste (63 av. J.-C. à 14 apr. J.-C.), le premier empereur de Rome, voulait se faire connaître comme un souverain attaché à la loi et l’ordre. Même s’il a bâti son empire grâce aux esclaves, aux conquêtes militaires et aux pots-de-vin, il a restauré une certaine légalité en donnant lustitia à ses citoyens, une déesse que notre système judiciaire actuel désigne comme la Dame…

Héros, tyrans et Jésus

Beethoven était en colère. Il aurait voulu appeler sa symphonie no 3 « Le Bonaparte ». À une époque de tyrannie religieuse et politique, il voyait en Napoléon un héros du peuple et un défenseur de la liberté. Par contre, lorsque ce général français s’est fait empereur, le célèbre compositeur a changé d’avis. Dénonçant son ancien héros comme étant un…

Ajouter l’injure à l’insulte

À l’âge d’or de la radio, Fred Allen (1894-1956) a employé un pessimisme comique pour faire sourire une génération vivant une crise économique et une guerre. Son sens de l’humour était né de souffrances personnelles. Ayant perdu sa mère à l’âge de trois ans, il a vu son père toxicomane cesser tout contact avec lui. Il a un jour sauvé…

Le pouvoir de l’Évangile

La Rome antique avait sa propre version de « l’Évangile » – la Bonne Nouvelle. Selon le poète Virgile, Zeus, roi des dieux, avait promulgué pour les Romains un royaume sans fin et sans frontières. Les dieux avaient choisi Auguste comme fils et sauveur divin du monde en créant un âge d’or de paix et de prospérité.

Ce n’était toutefois pas l’idée que…

La plus grande des symphonies

Lorsque le BBC Music Magazine a demandé à cent cinquante et un chefs d’orchestre les plus renommés d’énumérer les vingt plus grandes symphonies jamais écrites à leur avis, la no 3 de Beethoven, Eroica, est arrivée en tête de liste. Cette œuvre, dont le nom signifie « héroïque », a été composée dans le chaos de la Révolution française. Elle est toutefois née également…

Des merveilles invisibles

Au soir de sa vie, Mme Goodrich avait la mémoire qui flanchait. Ses pensées et ses souvenirs d’une vie difficile, mais empreinte de grâce, s’embrouillaient.

Être humain

« Monsieur Singerman, pourquoi pleurez-vous ? » a demandé Albert alors âgé de douze ans en regardant le maître-artisan fabriquer une boîte de bois.

Détruisez ce temple

Dans la ville de Pontiac, au Michigan, une entreprise de démolition a passé au bulldozer le mauvais bâtiment.

Bon tir ?

À la sortie du film Bambi, de Walt Disney, des mères et des pères ont revécu des souvenirs d’enfance avec leurs enfants.

Pourquoi moi ?

The Book of Odds (Le livre des probabilités) révèle qu’une personne sur un million est frappée par la foudre.