Tag  |  conflit

Valorisé

Nous nous attendions à ce que la soirée à l’église soit amusante...

Une impureté bénéfique

Jusqu’à la fin du XXe siècle, la plupart des médecins croyaient qu’il n’y avait rien de mieux pour notre santé que la propreté. Or, de récentes recherches démontrent que notre corps a besoin d’un peu d’impureté, en particulier pour renforcer notre système immunitaire et pour nous défendre contre les maladies.

Dévastée dans l’allée 9

Le coeur lourd, j’avais envie de ranger mon panier de courses et d’interrompre leur conversation. Même si je n’avais pas entendu toute leur âpre discussion, j’en avais assez entendu pour savoir que les quatre clients étaient très insatisfaits de certains membres de leur Église locale. Ironiquement, aucun d’entre eux n’a semblé plus heureux après avoir évacué sa colère. Je ne les connaissais pas, ni ceux dont ils parlaient, ni même leur Église, mais cette division au sein du corps de Christ dans l’allée d’un commerce m’a attristée.

Quatre types de regards

Lorsque Joan s’est assise avec eux avant le culte d’adoration, ses enfants lui ont donné du fil à retordre. Épuisée, elle voulait « démissionner » de son rôle de mère. Puis le prédicateur s’est mis à encourager ceux qui étaient tentés d’abandonner la partie. Voici les quatre conseils que Joan a entendus ce matin-là et qui l’ont aidée à tenir le coup :

Ver luisant

En réponse à une personne le critiquant, l’ancien premier ministre britannique Winston Churchill a répondu : « Nous sommes tous des vers, mais je crois être un ver luisant. » Aujourd’hui, à un match de football, j’ai été témoin d’une réaction différente, mais de plus en plus commune, à une critique. Au lieu de tenter de redresser la situation avec humour et grâce, un groupe de parents a pratiquement pris d’assaut le terrain lorsqu’un arbitre a sanctionné un joueur de leur équipe. Lorsque le joueur a répliqué impoliment à l’arbitre, les parents ont crié : « Bien dit ! Tu avais raison, et tu dois le faire savoir à l’arbitre ! » Plus le garçon était impertinent, plus les parents l’encourageaient bruyamment. Ce faisant, ils ont démontré leur ignorance et leur mépris du commandement fondamental de Dieu : « Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes » (1 PI 2.13).

Un bon conflit

Plusieurs chrétiens sont passés maîtres dans l’art d’éviter les conflits. Peut-être que nous confondons « Heureux ceux qui procurent la paix » (Mt 5.9) avec « heureux ceux qui évitent les situations désagréables ». Mais les conflits et les confrontations ont tissé leur chemin à travers l’étoffe de la Bible.

Les conflits vous amusent-ils ?

Ayant depuis peu pris la décision de devenir une famille d’accueil, nous étions assis dans un restaurant, attendant l’arrivée d’une enfant de 7 ans qui avait besoin d’un foyer. Habituée aux relations passagères, elle avait tout de suite commencé à appeler mes parents « Maman » et « Papa ». Optimistes, nous croyions pouvoir transformer son monde de sorte qu’elle soit heureuse et qu’elle goûte aux avantages d’une relation familiale saine. Nous avons vite appris que ce qui était normal pour elle était le chaos pour nous.